dunnsnakes.com
AccueilCollectionDisponibilitésContact
 

Comment bien nourrir un serpent?

Repas d'un bébé boa constrictor
Dans la très grande majorité des cas, lorsqu’une proie se présente à un serpent, ce dernier va saisir la proie à la vitesse de l’éclair, souvent une simple seconde suffit au serpent pour s’élancer, saisir, et effectuer une constriction sur la proie. Leurs dents sont en forme de crochet pour empêcher la proie de se libérer et de sortir de leur gueule. Puisque les mâchoires supérieure et inférieure du serpent ne sont pas reliées, les serpents peuvent avaler des proies d’une taille impressionnante comparativement à la taille de leur tête. Pour avaler, le serpent va faire avancer alternativement les deux côtés de sa gueule pour pousser la proie dans le fond de sa gorge. Il va ensuite contracter son corps en forme de « S » et ensuite s’étirer pour pousser sa proie jusqu’à son estomac.

Il est plus pratique de proposer des proies décongelées
La très grande majorité des gens possédant des reptiles vont conserver dans leur congélateur les proies pour nourrir leurs serpents. Il n’est pas rare de voir des gens s’approvisionner en rongeurs congelés pour plusieurs mois à la fois. Cela a comme avantage de pouvoir garder une très grande quantité de repas sans être obligé de se déplacer chaque semaine pour se procurer de la nourriture. D’ailleurs, il est fortement conseillé de donner des proies mortes à votre serpent, cela va éviter, en autre, que la proie réussisse à se défendre et blesse votre serpent gravement par des morsures et en le grafignant. Si vous donnez une proie vivante à votre serpent, la proie va sentir qu’elle est en danger et voudra s’échapper. Le problème est dû au fait qu’elle est restreinte dans un terrarium avec aucun issu, dans ce cas, elle n’a d’autre choix que de se défendre. Si par malchance votre serpent attrape mal sa proie, il y a de forts risques de morsure. Certaines morsures peuvent blesser gravement votre animal et laisser des cicatrices à vie, comme par exemple si le rongeur parvient à mordre votre reptile à l’œil. Les risques que de telles blessures arrivent sont bien plus grands que l’on pourrait le croire.

Comment bien décongeler une proie
Il est très important que la proie que vous donnez à votre reptile soit correctement décongelée. Si par inadvertance vous donnez à votre serpent une proie encore glacée au centre, cela va causer des problèmes de digestion et peut causer des régurgitations. Vous pouvez vous trouver des proies congelées chez plusieurs animaleries et éleveurs. Les prix vont varier particulièrement en fonction de la taille des proies désirées. Évidemment, plus la proie sera grosse, plus le prix sera élevé.

Il est très facile de décongeler une proie. Vous prenez un bac dans lequel vous allez mettre les proies et y faites couler de l’eau chaude. Mais attention de ne jamais utiliser d’eau bouillante, vous devez décongeler la proie et non la faire cuire. Le temps nécessaire pour décongeler vos rongeurs est très variable. Pour s’assurer que votre proie est prête, vous devez tâtonner la proie avec vos mains pour vérifier qu’il n’y ait plus de glace au centre et que vous ne sentiez pas de région encore froide. Si nécessaire, n’hésitez pas à changer l’eau si la proie n’est pas complètement décongelée et que l’eau est devenue trop froide. Une fois votre proie correctement décongelée, vous pouvez essuyer le surplus d’eau et vous êtes prêt à aller nourrir votre serpent.

Il ne faut en aucun cas faire décongeler votre proie dans un micro-ondes. Comme expliqué ci-dessus, vous devez faire décongeler votre proie et non la faire cuire. Ne laissez pas non plus la proie sur le comptoir durant la journée pour ne pas favoriser la prolifération des bactéries. Faire décongeler la proie dans l’eau chaude reste l’une des meilleures méthodes.

Comment donne-t-on un rat à un reptile?
Il est fortement recommandé et plus sécuritaire d’utiliser une longue paire de pince pour donner les repas à vos reptiles. L’une des principales raisons est bien sûr d’éviter les risques que le serpent vous morde la main plutôt que la proie. N’approchez pas la proie de façon brusque, en utilisant les pinces, faites simplement bouger la proie devant le serpent, et dans la majorité des cas votre serpent va attraper la proie durant les premières secondes. Vous pouvez aussi simplement déposer la proie dans le terrarium et partir, votre serpent ira chercher la proie plus tard. Une fois que votre proie est donnée, laissez le tranquille, pour ne pas le distraire. Il peut arriver dans certains cas que des serpents soient un peu plus difficiles que d’autres, et s’ils sont dérangés où ne se sentent pas en parfaite sécurité, ils vont refuser de manger leur repas.

Il est aussi à noter que, dans le cas où votre serpent refuse sa proie, vous ne pouvez en aucun cas recongeler de nouveau la proie pour essayer de lui redonner ultérieurement. Mais si après quelques heures la proie n’est toujours pas ingérée, vous pouvez tenter de la reprendre avec les pinces, de la réchauffer de nouveau quelques minutes dans l’eau chaude et d’essayer une autre fois de nourrir votre serpent en agitant la proie devant lui. Une fois décongelée, si la proie n’a pas été mangée, elle est perdue et vous devez la jeter. Si vous possédez plusieurs serpents, il y a la possibilité de donner cette proie à un autre serpent, mais dans ce cas il faut faire attention, car en transférant la proie d’un terrarium à un autre, il y a risque de transférer du même coup des bactéries, ou maladie dans le cas où un serpent serait malade.

Si vous possédez plusieurs serpents mais que vous ne les nourrissez pas tous au même moment, faites attention de ne pas manipuler vos serpents durant quelques heures après avoir nourri certains d’entre eux. Même si certains n’ont pas été en contact avec une proie, ils sentent très bien l’odeur, donc si vous entrez vos mains dans un terrarium pendant que l’odeur des proies est encore présente, le serpent peut facilement confondre votre main avec une proie. Assurez-vous de bien laver vos mains. Cela vaut aussi si vous avez ou connaissez quelqu’un qui possède des rongeurs comme animal de compagnie et les avez manipulés, par exemple des rats ou souris domestiques, cochon d’inde ou encore un lapin.

Taille appropriée des proies
Les serpents en général peuvent manger de grosses proies. Par contre, il ne faut pas en abuser. La majorité des serpents peuvent manger sans aucun problème une proie un peu plus grosse que la plus grosse partie de leur corps. Par contre, il peut arriver que certains individus soient plus difficiles et demandent des proies plus petites. Ce n’est pas parce que votre serpent peut manger une proie deux fois grosse que lui, qu’il faut nécessairement le nourrir exclusivement de cette façon. Si jamais votre serpent mange une proie beaucoup trop grosse pour lui, il peut avoir de la difficulté à digérer et va finir par régurgiter.

Repas d'un python vert
Fréquence des repas
Plusieurs facteurs vont jouer un rôle sur la fréquence des repas à donner à nos serpents. En autre, un jeune serpent pourra être nourri plus fréquemment qu’un serpent adulte. C’est durant les deux premières années de vie d’un serpent que sa croissance est la plus rapide, c’est donc à ce moment là que la fréquence des repas sera plus rapprochée, mais attention à ne pas faire d’excès. Par exemple, un jeune serpent sera nourri généralement une fois tous les 7 jours, tandis qu’un serpent adulte peut facilement être nourri une fois tous les 2 à 4 semaines, voir plus dans certain cas. Il est par contre important de donner une proie adaptée à la taille de votre serpent.

Après avoir nourri votre serpent, il est important de le laisser tranquille et de n’effectuer aucune manipulation. La digestion complète de la proie va prendre plusieurs jours. Lorsque votre serpent à l’estomac bien rempli, il devient plus amorphe et n’est pas aussi rapide. Donc, si vous essayez de le prendre, cela peut le stresser et peut parfois amener votre serpent à régurgiter. Après le repas, le serpent ira se coucher au chaud pour digérer calmement sa proie. Assurez-vous donc de ne pas prendre votre serpent tant et aussi longtemps que la bosse de la proie ne soit pas disparue. Quelques jours après, votre serpent va uriner, cela peut être en grande quantité selon la taille de la proie ingérée. S’en suivra un peu après les selles.

Principale nourriture d'un serpent
La majorité des repas que l’on donne à nos serpents en captivité sont à base de rongeurs, soit des rats, des souris, des cochons d’inde et des lapins. Nous allons aussi voir de temps à autre des propriétaires donner des poussins. Certaine espèce de serpent auront aussi l’habitude de manger d’autres serpents et lézards. Mais la grande majorité des serpents que l’on retrouve en captivité seront nourris avec des rats et pourront l’être tout au long de leur vie. Vous pouvez si vous le désirez varier les rongeurs que vous leur offrez, par exemple avec un gros boa constrictor, plutôt que de lui donner deux ou trois rats, vous pouvez lui offrir un lapin, et par la suite il pourra patienter quelques semaines avant le prochain repas.
Caractéristiques nutritionnelles moyennes d'un rat pinky:
Poids inférieur à 10 grammes
(souris : inférieur à 3 grammes)
Matière sèche 20,8 %
Protéines brutes 57,9% de la MS
Lipides 23,7% de la MS
Cendres brutes 12,2% de la MS
Energie 6,37 Kcal/gramme (rosé de souris: 4,87)
Vitamine A 21000 UI/kg
Vitamine E 470 UI/kg
Calcium 1,85% de la MS
Phosphore N/D
Magnésium 0,12% de la MS
Cuivre 60,6 mg/kg
Fer 275,8 mg/kg
Caractéristiques nutritionnelles moyennes d'un rat large:
Poids supérieur à 200 grammes
(souris : 30 à 50 grammes)
Matière sèche 33,9%
Protéines brutes 61,8% de la MS
Lipides 32,6% de la MS
Cendres brutes 9,8% de la MS
Energie 6,37 Kcal/gramme
Vitamine A 151 300 UI/kg
Vitamine E 139,2 UI/kg
Calcium 2,62% de la MS (souris: 2,98)
Phosphore 1,48% de la MS (souris :1,72)
Magnésium 0,08% de la MS
Cuivre 6,3 mg/kg
Fer 148 mg/kg


Exemples de tailles de rats congelés
Tailles de rats congelés

La digestion
Il est très important de laisser votre serpent tranquille à la suite d’un repas. Il ne faut donc pas le manipuler tant et aussi longtemps que la bosse ne soit pas disparue et qu’il ait terminé de digérer la proie. La digestion peut prendre plusieurs jours dépendant de la taille de la proie. Les serpents ont besoin de chaleur pour bien digérer, il est donc obligatoire de lui fournir les bonnes conditions de garde. Durant le cycle de digestion, votre serpent sera moins actif et va rester près de votre source de chaleur, puisque cette chaleur l’aide à digérer correctement son repas.
 

FAQ

La terrariophilie est de plus en plus populaire, il est donc important que ceux qui débutent puissent connaître la base pour garder correctement leur cher protégé. Vous retrouverez dans cette section des textes traitant de questions fréquemment posées et autres informations générales sur la garde en captivité des reptiles.
 
 
Copyright © 2009-2018 - dunnsnakes.com - boaconstrictor.ca - Tous droits réservé
Vous avez apprécié votre visite? Vous avez trouvé son contenu intéressant? Prenez un instant pour partager le site avec vos contacts en vous abonnant à la page Facebook!